PASSION PATRIMOINE

Faire (re)vivre un patrimoine d’exception

Lorsqu’Henri et son fils Philippe Martinenghi découvrent, en 1999, ce joyau secrètement niché dans la plaine du Sud Grésivaudan près de Tullins, c’est pour eux un véritable choc émotionnel.

Cette ancienne maison forte du 13è siècle avec ses tourelles en poivrière et sa voûte céleste, était jadis la résidence d’été et le rendez vous de chasse des seigneurs de Tullins et de Saint Quentin.

Aujourd’hui, c’est un lieu chargé d’histoire(s) transformé en centre de séminaires et de création d’événements, que nous vous invitons à découvrir ou redécouvrir !

Une famille va plus particulièrement marquer la maison de son empreinte : il s’agit de la famille Bressieu-de-Cordoue, de 1435 à 1827 et notamment de Maurice Bressieu (1546-1617). Mathématicien, orateur des rois de France à Rome, intendant de la bibliothèque vaticane, apprécié par les Papes Sixte V et Clément VIII…

Depuis ses lointaines origines, ce domaine a conservé toute son authenticité. Henri et Philippe Martinenghi ont repris le flambeau de leurs prestigieux prédécesseurs et continuent à faire vivre cette demeure, en accueillant les entreprises de Rhône-Alpes, ou groupes de particuliers pendant les week-ends. Un accueil tout en simplicité et raffinement.

Leur credo : faire partager ce lieu d’Exception à tous ceux qui aiment l’harmonie, la nature et la beauté tout en respectant l’authenticité des lieux et la pensée de ceux qui les ont précédés depuis sept siècles maintenant.

Autre vestige du passé et toujours en activité : une turbine Beylier alimentée par le canal de la Fure qui porte en elle les traces de l’époque de la Houille Blanche. Elle est en cours de rénovation et complètera utilement les besoins en énergie du Domaine dans le droit fil de sa politique de développement durable engagée depuis 2014.

Splendide Voûte Céleste, unique au monde

Chaque Château à son trésor, certains plus heureux, plus étonnants que d’autres !

La maison forte de Saint-Jean de Chépy s’est offert le ciel dans l’une de ses tours.
Découvert il y a seulement 35 ans par les anciens propriétaires, ce trésor fabuleux était caché sous un épais enduit de chaux. Une chance qui explique sans doute la parfaite conservation de cette fresque unique datant de 1609.

L’accès à la Voûte se fait par une petite porte située dans le salon Bressieu du 1er étage. Classée Monument Historique, cette Voûte Céleste restaurée en 1977 représente la carte du ciel avec ses constellations et ses douze signes du zodiaque.

Unique en France, cette œuvre d’art serait une commande faite à un peintre italien de la part de Maurice de Bressieu, passionné d’astronomie.
Peut-être avait-il été inspiré par la chapelle Sixtine et la célèbre fresque de Michel Ange ?

Au-dessus de la voûte céleste, Maurice de Bressieu avait fait surélever la deuxième tourelle pour y aménager un observatoire.
Chaque soir, il venait observer les étoiles. En parfait état avec son plafond aux poutres apparentes cette petite pièce a fait également ’objet d’une sérieuse restauration.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plusOK